juin 25, 2022
tipos de embarazo

10 types de grossesse différents que chaque femme devrait connaître

Nous devons être conscients qu’il existe différents types de grossesse. Parmi lesquels nous pouvons trouver une grossesse biochimique, une grossesse molaire ou une grossesse extra-utérine. Si vous cherchez un peu d’information sur les différents types de grossesses qui existent, continuez à lire.

grossesse intra-utérine

types de grossesse
Source : marie claire

Est ce que cela te dis quelque chose? Ce type de grossesse est fréquent, disons le plus normal. Il est produit à l’intérieur de l’utérus maternel et sa durée de gestation passera de 38 semaines à 42 semaines de grossesse. Passé ce délai, le fœtus pourra quitter l’utérus et l’accouchement aura lieu.

grossesse à faible risque

types de grossesse
Source : rougeframboise

Il s’agit d’une grossesse contrôlée d’une femme enceinte en bonne santé. Une femme qui ne souffre pas de maladies mettant sa vie ou celle du fœtus en danger. De plus, ce type de grossesse survient généralement chez les femmes dont l’âge se situe entre 19 et 35 ans.

Types de grossesse : molaire

types de grossesse
Source : madeformums

La grossesse molaire est une complication rare de la grossesse. Cette complication est caractérisée par la croissance anormale des trophoblastes, les cellules qui se développent normalement dans le placenta. Ce type de grossesse consiste généralement en un embryon non viable implanté et proliférant dans l’utérus. Dans certains cas, il existe des utérus qui contiennent un embryon normal en plus d’une taupe hydatiforme.

De plus, il faut savoir qu’il existe plusieurs types de grossesses molaires, plus précisément deux : grossesse molaire complète et grossesse molaire partielle.

Types de grossesse : extra-utérine ou extra-utérine

types de grossesse
Source : centre de santé

Il s’agit d’un type de grossesse (appelée extra-utérine ou extra-utérine) dans laquelle l’ovule fécondé s’implante à l’extérieur de la cavité utérine. Sachant cela, l’ovule peut être implanté dans différentes zones du corps :

  • peut être implanté dans les tubes: ce qu’on appelle la grossesse tubaire, qui concentre 95 % des cas.
  • peut également être implanté dans un ovaire
  • sur le cavité abdominale
  • ou dans le col de l’utérus (col de l’utérus).
À découvrir  2% des femmes espagnoles sont des mères adolescentes

Si vous vous posez la question, sachez qu’en cas de grossesse extra-utérine, lorsque l’œuf n’est pas à sa place, il ne peut pas être transplanté à sa place. En ce sens, une solution amère consiste à mettre un terme à ce type de grossesse.

Si vous poursuivez la grossesse, vous rencontrerez de nombreux facteurs dangereux et risqués, c’est pourquoi il est recommandé d’y mettre fin. Ce type de grossesse étant potentiellement dangereux, il est essentiel que vous connaissiez les premiers signes afin de prendre un traitement médical le plus rapidement possible et adapté à votre cas.

Signes d’une éventuelle grossesse extra-utérine :

  • Les premiers signes avant-coureurs d’une grossesse extra-utérine sont généralement des douleurs ou des saignements vaginaux.
  • absence de période menstruelle,
  • sensibilité ou inconfort des seins
  • nausée,
  • vomissement,
  • fatigue,
  • augmentation de la fréquence des mictions (uriner plus que d’habitude).

Si vous pensez être enceinte, que vous l’êtes ou que vous n’en avez aucune idée, si vous observez certains ou plusieurs de ces symptômes, il est indispensable que vous vous rendiez chez le médecin pour un examen et un bilan.

Types de grossesse : multiple

types de grossesse
Source : ligne de santé

On l’appelle ainsi le développement simultané, dans l’utérus, de deux fœtus ou plus. Une grossesse multiple survient à la suite de la fécondation de:

  • deux ovules ou plus, ou
  • lorsqu’un œuf se divise, donnant naissance à des jumeaux génétiquement identiques.

Une gestation ou grossesse multiple est une grossesse dans laquelle plus d’un fœtus se développe en même temps. Mais vous devez savoir que toutes les grossesses de ce type ne sont pas exactement les mêmes. En ce sens, il existe des grossesses multiples de différents types : monozygotes ou dizygotes.

À découvrir  Régime végétarien et grossesse : sont-ils compatibles ?

Grossesse à haut risque

types de grossesse
Source : muetterberatung

Ce type de grossesse survient chez les femmes de moins de 18 ans (début de grossesse) ou de plus de 35 ans (fin de grossesse). En plus de l’âge de la femme enceinte, il s’agit également d’une grossesse à risque lorsque la future mère peut souffrir de certaines maladies telles que : les maladies cardiaques, la pyélonéphrite ou des maladies telles que le diabète.

Une grossesse à haut risque survient également lorsque la femme enceinte a été en contact avec ou souffre d’infections telles que rubéole, toxoplasmose, syphilis, virus du papillome humain ou virus de l’immunodéficience acquise.

Ces types de grossesses peuvent se concrétiser, sans mettre en danger la santé du fœtus et de la mère, lorsqu’elles sont contrôlées et que les visites chez le médecin sont respectées. C’est de la plus haute importance si nous voulons qu’il ait une fin heureuse.

N’oubliez pas que ces types de grossesses sont celles qui présentent le plus de possibilités de complications, tant du point de vue de la mère que du fœtus et, par conséquent, le contrôle préalable pendant la grossesse, l’accouchement et la puerpéralité doit être plus completévitant tout risque éventuel.

Types de grossesse: biochimique

types de grossesse
Source : ccrmivf

Une grossesse biochimique est définie comme l’interruption précoce du développement embryonnaire, peu de temps après l’implantation, et la chute subséquente des menstruations. Il est également connu sous le nom d’avortement biochimique ou de micro-avortement.

Dans tous les cas, le spermatozoïde féconde l’ovule, l’embryon se forme et se développe jusqu’au jour 6, moment où se produit l’implantation embryonnaire dans l’utérus. C’est alors que l’hormone bêta-hCG (gonadotrophine chorionique humaine) commence à être synthétisée, qui est quantifiée dans un test de grossesse. Pour cette raison, le test est positif même s’il n’y a pas de grossesse en cours.

À découvrir  Grossesse psychologique : pourquoi se produit-elle ?

avortement biochimique peut survenir après une grossesse naturelle ou après un traitement de fécondation in vitro (FIV). Dans les deux cas, les symptômes du micro-avortement sont les mêmes.

grossesse transsexuelle

types de grossesse
Source : ccrmivf

Une personne transsexuelle qui conserve encore ses organes génitaux féminins peut reprendre le cycle ovulatoire, généralement sans problème. Pour ce faire, il suffit d’interrompre la thérapie androgénique quelque temps auparavant, afin de profiter de leur capacité de reproduction. De cette façon, elles peuvent mener à bien une grossesse sans problème.

Comme dans les points précédents, si la personne dépasse un certain âge, est trop jeune ou souffre d’une maladie quelconque, on parlerait de grossesses à haut risque. La même chose se produit avec les ovules qui sont implantés à d’autres endroits, comme dans les trompes de Fallope, ici on parlerait aussi de grossesses extra-utérines.

Cet article sur certains types de grossesse vous a-t-il été utile ? Vous cherchez des informations sur les grossesses multiples ? Vous cherchez des informations sur le coronavirus pendant la grossesse ? Vous cherchez des livres à offrir aux mamans ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.