décembre 9, 2022
Creatine Monohydrate

Cela vous rend-il plus fort ?

S’il y a un supplément qui, depuis son introduction dans le monde du fitness, a résisté à l’épreuve du temps, c’est bien la créatine monohydratée. La créatine est utilisée par les athlètes juniors, les amateurs et les professionnels.

À ce jour, plus de 500 études évaluées par des pairs ont examiné les effets de la créatine monohydrate, montrant ses effets bénéfiques sur la diminution du temps de récupération musculaire, l’augmentation de l’endurance non aérobie et l’augmentation des gains musculaires. De plus, il le fait avec un minimum d’effets secondaires.

Dans ce guide, nous expliquerons pourquoi le monohydrate de créatine est quelque chose que vous devez ajouter à votre pile d’entraînement.

Qu’est-ce que la créatine ?

La créatine est un composé naturel composé de trois acides aminés : la l-arginine, la glycine et la théanine. Bien que beaucoup de gens l’appellent à tort un stéroïde anabolisant, ce n’est rien de plus qu’une combinaison d’acides aminés naturellement présents dans le corps. Votre corps utilise déjà de la créatine en ce moment !

Notre corps produit de la créatine dans le foie ou les reins. Cependant, ils peuvent également absorber et stocker la créatine présente dans les aliments riches en protéines, tels que la viande, le poisson et les œufs.

La grande majorité de la créatine présente dans votre corps est stockée dans vos muscles. Pendant les périodes d’activité physique intense, votre corps délivre de la créatine pour vous aider à effectuer les mouvements (plus de détails ci-dessous).

Alors, qu’est-ce que la créatine monohydrate ? En termes simples, c’est de la créatine avec une molécule d’eau qui s’y rattachent. En raison de sa composition plus stable, c’est le type de créatine que vous êtes le plus susceptible de trouver sous forme de supplément. La créatine micronisée est une autre forme de créatine qui est broyée en particules encore plus petites, ce qui facilite le mélange et l’absorption.

Comment fonctionne la créatine ?

Sans fouiller aussi en profondeur dans la biochimie (assez complexe) de la créatine, décomposons exactement comment cette molécule fonctionne dans le corps.

Si nous nous souvenons de quelque chose de notre cours de sciences au lycée, c’est que l’adénosine triphosphate (ATP) fournit de l’énergie aux cellules de votre corps. Cependant, pour que votre cellule utilise l’ATP, elle doit le décomposer en plusieurs petites molécules.

Lorsque l’ATP est décomposé, plusieurs sous-produits sont produits. L’un de ces produits est appelé adénosine diphosphate (ADP) – qui est de l’ATP avec une molécule de phosphate manquante.

À lui seul, l’ADP est essentiellement inutile pour la cellule. Cependant, lorsque vous rajoutez le phosphate manquant à la molécule, il peut être converti en ATP et réutilisé par la cellule.

Alors, où la créatine entre-t-elle en jeu ? Eh bien, la créatine donne son phosphate à l’ADP. Ainsi, au lieu d’avoir un tas de molécules inutiles qui flottent, vous créez plus d’ATP pour charger l’activité physique de votre corps.

Ce n’est pas tout ce que fait la créatine. En plus d’augmenter la production d’ATP, la créatine peut augmenter l’apport d’eau dans les cellules musculaires. Plus vos cellules musculaires sont hydratées, plus la synthèse de protéines est importante, ce qui permet à vos muscles de devenir plus gros et plus forts.

Comme la cerise sur le gâteau, l’augmentation de l’hydratation des cellules musculaires signifie que vos muscles auront l’air plus gros. Ainsi, non seulement vous améliorez vos performances, mais vous avez également fière allure. Un bonus supplémentaire de la construction de plus de muscle est l’augmentation de la testostérone. Plus vous faites de levages composés lourds, plus votre corps aura besoin de suivre et de produire naturellement plus de testostérone.

La créatine est-elle sans danger ?

Naturellement, vous vous demandez peut-être si la supplémentation en créatine est sans danger. Contrairement à de nombreux suppléments d’entraînement, la créatine a des décennies de recherche et des centaines d’études évaluées par des pairs pour sauvegarder sa sécurité.

En tant que molécule d’acides aminés produite naturellement par votre corps, il est très peu probable que la créatine présente des risques pour votre santé. Des études le confirment, montrant qu’une supplémentation avec jusqu’à 30 grammes de créatine par jour – au cours des décennies – n’est associée à aucun effet secondaire négatif.

La créatine améliore-t-elle les performances sportives ?

La créatine peut améliorer vos performances sportives en augmentant la quantité d’énergie disponible pour vos cellules musculaires. Il est plus efficace avec des exercices de haute intensité, tels que ceux qui nécessitent des mouvements explosifs.

Plus particulièrement, la créatine est utilisée par les haltérophiles pour augmenter leur capacité à soulever tout en réduisant le temps de récupération entre les séries. Cependant, la créatine peut également améliorer les sprints, le cyclisme, la gymnastique suédoise ou tout autre mouvement axé sur la puissance explosive.

Donc, si vous êtes un marathonien de longue distance, cela signifie-t-il que vous devriez détourner le regard lorsque vous voyez un supplément de créatine ? Pas si vite. Des études montrent que la créatine peut aider à la récupération musculaire, ce qui peut profiter aux athlètes de toutes sortes.

Boostez vos performances athlétiques avec Muscle Boost

Le monohydrate de créatine est un complément efficace qui peut augmenter votre énergie pendant les entraînements, augmenter la synthèse des protéines de vos muscles et aider à la récupération musculaire.

Bien sûr, pour tirer pleinement parti de ce supplément, vous devez opter pour la meilleure qualité que vous puissiez trouver. Pour cela, Muscle Boost est là pour vous. Pour un supplément de créatine propre sans charges ni additifs, consultez Muscle Boost – pour vos meilleures performances à ce jour.

À découvrir  Comment les implants dentaires préservent-ils la santé osseuse ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *