octobre 1, 2022
Les 2 premières semaines sont les plus importantes pour le succès de la grossesse

Les 2 premières semaines sont les plus importantes pour le succès de la grossesse

La grossesse est l’une des plus belles étapes pour toute femme, mais beaucoup d’entre elles ne sauront jamais qu’elles sont enceintes car elles la perdront avant d’être détectées. Dans d’autres cas, il peut être détecté par un test sanguin, mais est perdu avant que l’embryon ne puisse être vu dans l’utérus par échographie. Ces situations sont définies comme une grossesse biochimique.

En ce sens, les deux premières semaines de gestation sont les plus importantes, car pendant cette période, l’embryon doit être implanté dans l’utérus et poursuivre son développement normal. Tout problème lors de ce processus entraînera un échec d’implantation entraînant la mort de l’embryon, le tout sans que la femme ne s’en rende compte.

Lutéinisation et corps jaune

Après l’ovulation, le follicule qui a libéré l’ovule se transforme en une structure appelée « corpus luteum », par un processus appelé « lutéinisation », et assume de nouvelles fonctions liées à la grossesse.

Pendant les 2 premières semaines de grossesse, le corps jaune est la principale source de l’hormone progestérone, essentielle aux modifications de l’utérus nécessaires pour recevoir les embryons et soutenir leur évolution ultérieure. S’il y a des problèmes de lutéinisation, l’implantation (nidification) de l’embryon dans l’utérus échoue ou son évolution ultérieure est menacée. Cette situation est causée par une sécrétion insuffisante de progestérone, l’hormone essentielle à une transformation des cellules de la paroi interne de l’utérus (endomètre), des glandes endométriales, de la contractilité du muscle lisse de l’utérus (myomètre), du flux sanguin dans l’utérus et l’activité des cellules immunitaires dans la cavité utérine.

L’hormone progestérone favorise la sécrétion de substances qui nourrissent l’embryon nouvellement implanté par les glandes endométriales, diminue la contractilité du myomètre réduisant ainsi le risque d’expulsion de l’embryon, augmente le flux sanguin, nécessaire pour apporter les nutriments à l’embryon, et reprogramme le des cellules immunitaires de l’utérus pour favoriser l’implantation de l’embryon au lieu de provoquer son rejet dû à la présence de ses antigènes étrangers du père. Ces 4 fonctions de la progestérone et les conséquences de sa carence sont analysées et expliquées dans un article récemment publié par l’équipe dirigée par le scientifique de Grenade et le directeur de la clinique MARGen, le Dr Jan Tesarik.

À découvrir  Menstruations : puis-je tomber enceinte pendant ces jours ?

Menaces pour l’embryon dues à un mauvais fonctionnement du corps jaune

Une sécrétion insuffisante de progestérone par le corps jaune peut survenir de manière répétée chez certaines femmes après une conception naturelle. Cependant, selon le Dr Tesarik, cette situation est beaucoup plus fréquente dans les tentatives de procréation assistée, en raison de plusieurs

De plus, les problèmes de lutéinisation sont plus probables dans les traitements de procréation assistée par rapport à la conception naturelle. « C’est pourquoi – explique le docteur Tesarik – il est essentiel de surveiller la concentration de progestérone dans le sérum, avant même de savoir si la femme est enceinte ou non. Le risque d’anomalies existe dans tous les protocoles de stimulation ovarienne, et pas seulement dans certains spécifiques, comme on le pensait jusqu’à présent ».

Selon les directeurs de la clinique MARGen de Grenade, le Dr Jan Tesarik et le Dr Raquel Mendoza Tesarik, « afin de réduire les échecs des tentatives de procréation assistée, il est important de déterminer la concentration de progestérone dans le sang le même jour de le transfert d’embryon. et, le cas échéant, adapter le traitement substitutif de manière appropriée. Cette étape doit être répétée tous les 7 jours après le transfert d’embryon. C’est le seul moyen de réduire les pertes de grossesse évitables au cours des 2 premières semaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.