mai 18, 2022
Yoga Posture for Getting Maximum Physical Endurance

Posture de yoga pour obtenir une endurance physique maximale

Qu’est-ce qui vous vient à l’esprit lorsque vous entendez le mot « endurance physique » ? Achèvement du marathon et ne pas s’essouffler ? Votre capacité à effectuer des développés couchés illimités ou à être capable de terminer un cours de spinning sans vous faire anéantir ?

L’entraînement en force est l’un des éléments essentiels de votre programme de remise en forme complet. Lorsque vous tombez constamment vers certaines activités comme la course, le vélo ou la marche, vous pouvez compléter votre régime cardio-intensif en effectuant des exercices de musculation pendant au moins deux ou trois jours consécutifs et améliorer votre capacité fonctionnelle complète.

Certaines poses de yoga utilisent le poids du corps et, avec le soutien d’accessoires, vous pouvez augmenter la force musculaire et l’endurance et améliorer votre équilibre dynamique. C’est pourquoi de nombreuses écoles de yoga à Rishikesh incluent des poses de yoga augmentant la force dans leurs programmes de yoga. Le yoga améliore l’endurance physique car il améliore l’endurance à différents niveaux, y compris physique, physiologique et mental, en fonction de vos besoins spécifiques. Par exemple, l’une des solutions à l’endurance consiste à mieux utiliser votre oxygène. Votre corps dépend de l’oxygène pour générer de l’énergie tout en faisant de l’exercice. Ainsi, une personne ayant une bonne endurance a une bonne capacité à fournir de l’oxygène aux muscles fonctionnels qui utilisent l’oxygène au moment de l’exercice.

C’est l’une des principales raisons pour lesquelles une personne inapte se sent plus rapidement fatiguée que d’autres en meilleure forme.

Jetez un œil à certaines des poses de yoga qui aident à maximiser l’endurance physique :

Variation de fente de haut en bas

Tenez-vous droit, en gardant les pieds joints sur le tapis de yoga. Gardez vos mains sur vos hanches reculez votre pied gauche à environ 3-4 pieds. Gardez votre talon gauche levé sur la plante du pied, puis pliez votre genou droit tout en le gardant aligné avec le deuxième orteil de votre pied droit lorsque la cuisse arrive dans une position parallèle au sol. Maintenant, commencez à inspirer tout en balayant vos bras au-dessus de votre tête et placez les paumes face à face tout en maintenant une position de fente. Appuyez le talon gauche vers le mur du fond. Commencez à expirer pour connecter les paumes au-dessus de la tête et abaissez vos mains au centre du cœur tout en tirant le genou gauche vers le bas jusqu’à ce qu’il plane à quelques centimètres du tapis. Commencez à inspirer, puis retendez la jambe gauche, en balayant vos bras vers le haut et en revenant en position de fente haute. Répétez ce mouvement jusqu’à la fin de trois à cinq cycles respiratoires. Cette pose est enseignée dans le cadre d’une formation de professeur de yoga de 500 heures à Rishikesh.

Pose de chaise

Tenez-vous au sommet du tapis en gardant les pieds joints et les bras le long du corps lorsque vous commencez à inspirer, penchez-vous vers l’avant au niveau des hanches, puis pliez les genoux. Abaissez-vous en position accroupie tout en gardant vos cuisses parallèles au sol. Maintenant, gardez vos pieds fermement enracinés dans le sol en appuyant activement sur vos jambes, commencez à expirer pour incliner le torse vers l’avant et abaissez le coccyx vers le tapis. En faisant cela, vous pouvez éviter l’excès de cambrure dans le bas du dos. Recommencez à inspirer tout en étendant vos bras en direction de votre plafond, les paumes face à face et les auriculaires se retournant. Maintenez cette pose pendant trois à cinq cycles complets de respiration.

Guerrier 1

Tenez-vous debout en gardant les pieds joints devant votre tapis en gardant les mains sur les hanches. Reculez votre pied gauche à env. 3 à 4 pieds en tournant le pied gauche à un angle de 45 à 60 degrés. Alignez le talon de votre pied avant droit avec le talon de votre pied arrière gauche. En positionnant fortement vos deux pieds dans le tapis, pliez progressivement votre genou droit. Assurez-vous de garder aligné le genou droit et le deuxième orteil de votre pied droit lorsque votre cuisse devient parallèle au sol. Ramenez légèrement l’épaule droite avec la hanche vers l’arrière tout en ramenant l’épaule et la hanche gauches un peu vers l’avant, en mettant vos épaules et vos hanches au carré aussi accessibles que possible en direction du bord avant du tapis. Commencez à inspirer pour étendre vos bras au-dessus de votre tête, les paumes face à face et les auriculaires tournant légèrement. Commencez à expirer pour adoucir les épaules loin de vos oreilles tout en maintenant une colonne vertébrale neutre et une profondeur complète dans toute la posture. Maintenez cette position pendant trois à cinq cycles respiratoires complets avant de changer de côté, puis de répéter.

Une jambe vers le haut salue la pose de l’avion aéro

Tenez-vous droit sur un tapis en gardant les pieds joints et les bras à l’intérieur de votre corps. Commencez à inspirer pour balayer les bras au-dessus de votre tête, en déplaçant le poids sur le pied droit pour soulever le pied gauche du tapis tout en positionnant le genou dans une position de flexion à angle droit et les hanches alignées les unes avec les autres. Dès cette position à une jambe avec une petite flexion du genou droit, commencez à expirer pour pencher le torse vers l’avant, en étendant vos bras à l’intérieur de votre corps. Amenez vos paumes face à face, en soulevant légèrement votre poitrine pour dessiner les omoplates. Laissez simultanément votre jambe gauche s’étendre et la rendre parallèle au sol tout en exerçant une pression sur le talon gauche. Inspirez à nouveau pour plier le genou gauche, puis retendez les bras au-dessus de votre tête, en revenant à une position d’équilibre sur une jambe. Répétez ce mouvement pendant trois à quatre cycles respiratoires complets avant de changer de côté et de répéter et de taper du pied gauche au besoin entre vos mouvements.

Pose de sauterelle

Au début, allongez-vous en position couchée sur un tapis en gardant vos bras tendus le long de votre corps avec vos jambes soit ensemble pour se toucher, soit écartées. En fonction de votre niveau de confort, vous pouvez choisir de garder vos paumes face à face ou de rester ouvertes en direction du plafond. Tout en maintenant la longueur de la colonne vertébrale, commencez à inspirer pour soulever votre poitrine et vos cuisses du sol et vous étirer du bout des doigts ainsi que des orteils. Lorsque vous expirez, maintenez cette position de levage tout en gardant votre cou dans une position neutre en regardant à quelques centimètres au-delà de votre bord avant. Maintenez cette position pendant un cycle respiratoire complet de 3-4.

Variation de pose de bateau

Pensez à une position assise sur le tapis avec les genoux pliés et les pieds aplatis sur le sol. Tenez légèrement l’arrière des cuisses avec les mains en soulevant lentement la poitrine et en maintenant une colonne vertébrale étendue. Maintenant, gardez votre tronc engagé, reposez le torse progressivement sans arrondir votre colonne vertébrale. Commencez à inspirer pour soulever lentement votre pied droit du sol et amenez votre cuisse droite dans une position parallèle au tapis. Inspirez à nouveau pour étendre vos bras en migrant vers le bout des doigts, soit dans le sens de la marche vers les pieds surélevés, soit dans le sens du plafond en fonction de votre niveau d’intensité. Maintenez cette position pendant cinq cycles respiratoires complets.

Donc, ce sont toutes des poses de yoga qui aident à obtenir une endurance physique maximale. Veuillez l’inclure dans votre programme de conditionnement physique quotidien et augmenter votre endurance corporelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.